🍄 MycĂ©lium de pleurote en forme d’huĂźtres ou pleurotus ostrĂ©atus

Promo !

🍄 MycĂ©lium de pleurote en forme d'huĂźtres ou pleurotus ostrĂ©atus

16,9029,90

Effacer

     👇 Partagez avec vos ami(e)s

Partager sur facebook

Description

🍄 Sac de 5 litres soit 2.8 kg de mycĂ©lium de pleurote aussi appelĂ© blanc de champignon. Avec un sac de 5 litres de mycĂ©lium de pleurote gris vous pourrez inoculer environ 120 kilos de substrat, soit une production de champignons pleurote qui devrait se situer entre 20 et 25 kg.

Pleurote ostrĂ©atus (pleurote en forme d’huitre)

C’est le plus facile Ă  produire.

Si vous souhaitez commencer la culture de champignon c’est celui qu’il vous faut.

MycĂ©lium de pleurote en forme d’huĂźtre au repos qui va se dĂ©velopper lorsque les conditions seront adĂ©quates. MycĂ©lium de pleurote en forme d’huĂźtre de qualitĂ© professionnelle rĂ©alisĂ© dans des conditions aseptiques optimales.

Lardage:

Pour une production de qualitĂ©, le taux d’inoculation du pleurotus ostrĂ©atus devra ĂȘtre de 2,5 Ă  3% sur substrat stĂ©rilisĂ©. Par consĂ©quent, avec un sac de 5 litres de blanc de pleurote en forme d’huĂźtre (environ 2,8 kilos) vous pourrez inoculer environ 90 kilos de substrat stĂ©rilisĂ©.

*Vous pouvez donc escompter, selon les conditions de culture une récolte de pleurote qui devrait se situer entre 18 et 22 kgs.

IMPORTANT:

Parce que le mycĂ©lium de pleurote en forme d’huĂźtre est un produit fragile, vous devez le conserver au frais Ă  2° dĂšs rĂ©ception. L’option de livraison Mondial Relay n’est pas adaptĂ©e pour ce produit.

PRÉPARATION DU SUBSTRAT DE PLEUROTE EN FORME D’HUÎTRE

Phase Action

Comment utiliser votre mycélium de pleurote

MatiĂšres premiĂšres:

    • Diverses substances sont utilisĂ©es pour la fabrication de composts de Pleurote en forme d’huĂźtre mais les plus courantes sont:
      • mĂ©lange de paille de blĂ©,
      • d’orge.
    • Chaque ingrĂ©dient utilisĂ© devra ĂȘtre sain, sec et indemne de toute moisissure. En Europe du Nord, la paille de blĂ© est largement utilisĂ©e.
    • La teneur en azote optimale au lardage est de 0.6 – 1.3 %. Elle s’obtient gĂ©nĂ©ralement en supplĂ©mentant la paille avec des protĂ©ines localement disponibles. Les sources de protĂ©ines les plus courantes sont: 
      • des rafles de maĂŻs
      • la farine de luzerne ou
      • les graines de colza.
    • Les protĂ©ines seront dĂ©gradĂ©es par le mycĂ©lium ce qui fournira une source d’azote et autres substances nutritives nĂ©cessaires au bon dĂ©veloppement des Pleurotes. L’utilisation de supplĂ©ment en protĂ©ine accroĂźt le rendement de votre rĂ©colte de pleurote en forme d’huĂźtre.

Expérience avec le mycélium de pleurote:

De mĂȘme, certains cultivateurs ajoutent au mĂ©lange de paille du gypse Ă  raison de 5 – 10 % du poids du compost humide, de la farine de plumes de poulet Ă  raison de 5 Ă  6 % en poids.

Cependant, cette pratique est moins courante. Le gypse aide Ă  neutraliser l’ammoniac, nuisible au dĂ©veloppement du mycĂ©lium.

Préparation du compost qui sera lardé avec votre mycélium de pleurote:

    • Les matiĂšres premiĂšres sont gĂ©nĂ©ralement hachĂ©es et doivent ĂȘtre mĂ©langĂ©es de façon homogĂšne
    • Les ballots de paille sont humiditĂ©s pendant 3 Ă  4 jours avant de les mĂ©langer avec les autres ingrĂ©dients. Les tas devront ĂȘtre tournĂ©s chaque jour afin dâ€˜Ă©viter des conditions anaĂ©robies. L’humiditĂ© finale doit atteindre 70 Ă  75 %.

Dans les pays oĂč cette pratique est autorisĂ©e, un fongicide homologuĂ© peut-ĂȘtre ajoutĂ© au substrat mouillĂ© afin d’Ă©viter le dĂ©veloppement de moisissures.

Pasteurisation du substrat de pleurote (pleurotus ostréatus):

    • bien qu‘aucune fermentation dirigĂ©e et contrĂŽlĂ©e ne soit nĂ©cessaire pour les composts de Pleurote en forme d’huĂźtre, un procĂ©dĂ© de pasteurisation incluant une phase Ă  60 – 70 °C, puis une phase Ă  50°C d’une durĂ©e totale de 48 Ă  72 heures est appliquĂ©. Cette phase est nĂ©cessaire pour tuer les insectes et autres vecteurs de maladies. La meilleure homogĂ©nĂ©isation est obtenue en Tunnel.
    • Des petites quantitĂ©s de substrat peuvent ĂȘtre plongĂ©es dans de l’eau Ă  80 ° C pendant 2 heures avant d’ĂȘtre assĂ©chĂ©es mais ce n’est gĂ©nĂ©ralement pas pratiquĂ© sur un plan commercial. Le compost est ensuite refroidi (parde l’air froid) avant l’ensemencement.
    • La perte de poids du compost pendant la pasteurisation s’Ă©lĂšve gĂ©nĂ©ralement Ă  10 %.

Le lardage de votre substrat de pleurote:

Le substrat au lardage devra présenter les caractéristiques suivantes:

    • Total Azote : 0.6 – 1.3 %
    • PH : 6.5 – 7.5
    • HR: 70 – 75%

Parce que le mycĂ©lium de Pleurote n’est pas aussi rĂ©sistant Ă  l’infection que l’Agaricus, le taux de lardage recommandĂ© est de 2% en poids.

Le lardage s’effectue en gĂ©nĂ©ral quand la TempĂ©rature atteint 25 -28 °C. Le compost ensemencĂ© est mis dans des sacs en plastique de 20 kilos, soudĂ©s et comprimĂ©s de façon Ă  former un bloc. Il y Ă  gĂ©nĂ©ralement 2 ou 3 sacs empilĂ©s les uns sur les autres dans la salle de culture. Les trous ont Ă©tĂ© rĂ©partis de façon convenable autour des extrĂ©mitĂ©s du sac afin de favoriser la fructification.

LES TECHNIQUES DE CULTURE POUR LES SOUCHES PLEUROTUS OSTREATUS

Phase Action:

Incubation de votre substrat de pleurote:

    • Les tempĂ©ratures d’incubation optimum dans les substrats de pleurote sont de 25-30°C. Avec certains substrats de pleurote, en Italie notamment, une tempĂ©rature allant jusqu’Ă  35°C au coeur des blocs est prĂ©fĂ©rĂ©e. Les cultivateurs augmentent souvent la tempĂ©rature de l’air le premier jour pour initier rapidement la croissance. Celle-ci est ralentie quand la tempĂ©rature du substrat de pleurote est infĂ©rieure Ă  20°C, mais le mycĂ©lium de pleurote risque de chauffer rapidement au-dessus de 30°C. Il est trĂšs important de contrĂŽler la tempĂ©rature au milieu des blocs et non pas seulement la tempĂ©rature de l’air. GĂ©nĂ©ralement la tempĂ©rature de l’air ne devra pas exĂ©der 20°C et la tempĂ©rature du compost de pleurote ne devra pas excĂ©der 30°C pendant la phase de croissance.

DĂ©but de la rĂ©colte de pleurote en forme d’huĂźtre:

    • Une fois que le compost est totalement envahi de mycĂ©lium de pleurotus ostrĂ©atus, une brusque chute de tempĂ©rature est habituellement nĂ©cessaire pour initier la fructification des souches hivernales. Cependant cette souche ne nĂ©cessite pas un choc thermique extrĂȘme comme dans le cas de de certaines variĂ©tĂ©s de pleurote. Bien qu’il soit possible d’initier la fructification de cette variĂ©tĂ© entre 5 et 20°C, la tempĂ©rature idĂ©ale pour obtenir un bon rendement et une bonne qualitĂ© est de 10-16°C. 

Récolte de vos pleurotes (pleurotus ostréatus):

    • LumiĂšre : Il est important de maintenir 12 heures de lumiĂšre par jour avec 100-150 lux aprĂšs la pĂ©riode d’incubation pour la formation de grains. Par consĂ©quent, si la quantitĂ© de lumiĂšre est insuffisante, les champignons auront de longs pieds  et de petits chapeaux. En outre, la quantitĂ© de lumiĂšre peut Ă©galement influer sur la couleur des champignons. De mĂȘme, pendant la pĂ©riode d’hiver, les champignons deviennent gĂ©nĂ©ralement plus sombre que lorsqu’ils poussent au dĂ©but de l’automne ou du printemps.
    • Humiditer: De mĂȘme, pendant la rĂ©colte un taux d’humiditĂ© de 80-90 % devra ĂȘtre maintenu. De plus, de faibles humiditĂ©s peuvent entraĂźner la dĂ©coloration et le dĂ©pĂ©rissement des chapeaux. En consĂ©quence, ce problĂšme sera rĂ©solu par la brumisation et l’arrosage, cependant, il faudra empĂȘcher les condensations sur les primordias.
    • Co2: Important, des teneurs Ă©levĂ©es en Co2 lors de la fructification favorisent le dĂ©veloppement de pieds plus longs et la formation de chapeaux plus petits. Des teneurs de 0,05% (500 ppm) sont idĂ©ales pendant l’incubation. Quand les primordias commencent juste Ă  ce dĂ©velopper et entre chaque volĂ©e, le Co2 peut augmenter jusqu’Ă  0,1-0,15 %(1000-1500 ppm). Une fois que les primordias commencent Ă  se dĂ©velopper, il est important de ventiler la piĂšce pour empĂȘcher les problĂšmes bactĂ©riologiques.
    • Ventilation: Il est conseillĂ©, afin de maintenir une bonne ventilation, 150 ml d’air par heure et par tonne de substrat inoculĂ©, Ă  une tempĂ©rature de l’air de 12-15°C.

Les premiers primordias apparaĂźtront 1-2 semaines aprĂšs la fin de l’incubation. Ils mettront environ une semaine avant d’atteindre leur leur maturitĂ©. La ventilation de la piĂšce immĂ©diatement avant la rĂ©colte rĂ©duira la quantitĂ© de spores pour les souches qui en Ă©mettent beaucoup. La premiĂšre volĂ©e reprĂ©sente environ 40% de la production totale. Les cultivateurs rĂ©coltent gĂ©nĂ©ralement les 3 volĂ©es au cours de 8-10 semaines.

Retour haut de page

 

Informations complémentaires

Poids ND
Dimensions ND

Faites nous parvenir les photos de votre production
Vos photos apparaütont ici 👇

Si votre photo est retenue, vous recevrez un bon de réduction de 5 euros à valoir sur tout le site.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir 👇

Production clients particuliers